top of page

Jour 11 – Dimanche n’est pas toujours de repos !

Dernière mise à jour : 8 oct. 2023

Ce matin, c’étaient les dernières présentations du congrès. Car, vous l’avez peut-être remarqué le congrès ne s’est pas arrêté pour le week-end. Quand des scientifiques venant de loin se retrouvent, le temps est compté et on travaille au maximum.

Les présentations de ce matin portaient d’abord sur l’omble de fontaine, un poisson présent dans les rivières et les étangs de l’archipel et très apprécié des pêcheurs. Des études sont menées pour comprendre l’état de la population, pour quelles raisons on ne trouve plus de poissons de grande taille…

Enfin, nous avons terminé avec une série de présentations autour de l’aquaponie. C’est une technique qui associe l’élevage de poissons et la culture de légumes. Les déchets produits par les poissons sont utilisés comme source de nutriments par les plantes, ce qui maintient un environnement sain pour les poissons. C‘est un procédé qu’il est envisagé de développer sur Saint-Pierre car l’île est toute petite et il y a très peu de terre cultivable.

L’après-midi, nous avons fait une interview croisée avec Lyne, qui est spécialiste des baleines. Nous lui avons posé vos questions, rendez-vous avec les réponses en vidéo un peu plus tard. Elle produit un podcast (ou si vous préférez un balado, c’est le mot plus utilisé au Québec où vit Lyne) et elle nous a enregistrés pour qu’on lui raconte l’histoire et les projets de Passagers des sciences.

Comme la journée a été studieuse, nous avons pris peu d’images. Voici quelques photos d’oiseaux pris lors de nos randonnées du début de semaine (on ne les a pas tous identifiés, on se renseigne et on vous donnera les noms).

Vous vous souvenez de l’oiseau bleu qu’on vous avait demandé d’identifier, il s’agissait du geai bleu. Bravo aux classes qui ont trouvé la bonne réponse. On va finalement envoyer 3 cartes postales, on vous contacte par mail pour l’adresse.

Enfin, hier nous avons aussi vu « le dortoir des cachalots ». C’est une installation de sculptures d’un artiste venu des îles de la Madeleine, situées au Canada. Il a voulu nous montrer sur terre les cachalots qui le fascine. L’ensemble des sculptures montre les cachalots tels qu’ils dorment.



119 vues0 commentaire

تعليقات


bottom of page